Toutes les informations concernant le référentiel seront disponibles en détail ci-dessous. Outre des cours purement connotés équestres (sciences équestres, alimentation, bio-mécanique, premiers soins équins, soins d’écuries, …), il y a bien entendu des cours de :

  •  rédactions de rapport, préparations aux examens police, gendarmerie, …,

  • technologie du métier (avec de nombreux invités, tous professionnels dans le secteur de la sécurité-police),

  • 3 cours/semaines* (3 demi-journées) consacrées au Bajutsu Special Police (toutes les techniques d’interventions professionnelles du positionnement, à la récupération de fuyards, menottage et palpation depuis la position montée, gestion de groupes, initiation aux techniques de maintien de l’ordre, …).

  • 1 cours de dressage du cheval de police toutes les 2 semaines avec habituation aux obstacles visuels, de sols, sonores, …

  • Diverses matières juridiques : droit pénal, droit judiciaire, code d’instruction criminelle, …

  • Mais aussi 2 cours de sports par semaine

(*) 3 cours par semaine en Bajutsu Special Police contrastent avec 1 stage de 2 à 4 jours toutes les 4 à 6 semaines dans les autres écoles par le passé. Les stagiaires obtiendront donc le Certificat de Base + le Certificat de Perfectionnement en Bajutsu Special Police (voir rubrique "brevets BSP).


En matière de Bajutsu Special Police, nous vous renvoyons à la rubrique "brevets BSP" pour le détail des programmes.



Programme de cours : 945 heures (+ 100 h de stage) :


1. Philosophie et objectifs, y compris les avantages et limites de l’utilisation du cheval dans les services de police et sécurité à cheval (12h).

2. Missions : organisation, planification et mise en œuvre (15h).

3. Connaissances équestres (théorie et pratique) -(336h)

  • 3.A. Sciences équestres (60h,)
  • 3.B. Ethologie (15h),
  • 3.C. Secourisme équin (45h),
  • 3.D. Bio-mécanique (12h),
  • 3.E. 1ers soins d’écurie (120h),
  • 3.F. Alimentation (60h),
  • 3.G. Transport (12h),
  • 3.H. Maréchalerie (12h).

4. Techniques de patrouilles avec une attention particulière sur le code de la route ainsi que sur le positionnement et l’attitude à adopter dans les lieux accessibles au public (60h).

5. Bajutsu Special Police – techniques d’intervention à cheval – réactions adaptées aux situations de crises (210h).

6. Cours de législations : droit pénal, droit judiciaire, code d’instruction criminelle, … (75h).

7. Techniques de communication et gestion des conflits (15h)

8. Communication analogique et digitale (12h)

9. Techniques d’observation et rédaction de rapports (30h).

10. Approche du travail du cheval de sécurité en ce compris la préparation aux environnements difficiles – Dressage du cheval de police (60h).

11. Technologie du métier (60h).

12. Activités physiques et sportives (60h).


Vous devez encore ajouter à cela une formation en secourisme , les mises en situation (patrouilles, encadrements manifestations, ...) et le stage en entreprise (3 semaines --> +/- 100 heures).


Tous les intervenants sont des professionnels (policiers, juristes, criminologues, maréchal-ferrant, vétérinaire, fonctionnaires publics, professionnels de la sécurité, moniteurs d’équitation diplômés, …)


L’A.N.G.E. propose de multiples collaborations y compris avec des organismes privés dont la réputation n’est plus à faire comme l’INSEIT  - https://www.inseit.com – dirigé par le Colonel Bruno JEAN-FAURE, proche de Stany LEDIEU et parrain de l’Académie.